Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le lait : de la colle, des hormones et du pus..., poison mortel

par bbc2033 20 Octobre 2014, 21:00

A presque 50 ans, j'ai toujours entendu dire que la France avait 20 ans de retard sur les USA. C'est à NOUS DE DÉJOUER LEURS SALES TOURS !
Le lait : de la colle, des hormones et du pus...
Robert Cohen, surnommé aux USA, "l'homme anti-lait" a écrit l'un des livres les plus fascinants et les plus documentés sur ce sujet : MILK, The deadly poison ("Le lait, poison mortel"), qui a fait grand bruit aux USA (pas encore traduit en français). Dans sa dédicace, il s'adresse à "toutes les personnes dans le monde qui souffrent de toutes sortes de troubles de santé sans être conscients de l'origine alimentaire de leurs maux. Puissent-elles découvrir que la fontaine de jeunesse, pour elles, leurs enfants et les générations futures, pourrait bien venir du simple fait d'éliminer le lait de leur vie !"
Les vaches à lait sont des vaches malades
La multinationale Monsanto a produit une hormone de croissance destinée à augmenter la production de lait. Grâce à ses bénéfices colossaux, elle a pu soudoyer les autorités sanitaires et politiques pour qu'elles laissent mettre sur le marché ce produit sans avoir évalué sa toxicité. Les éleveurs auxquels on a imposé cette hormone de croissance se sont retrouvés avec des vaches qui produisaient 40 à 50 litres de lait par jour (auparavant, elles en donnaient au plus 14 litres). Il a fallu traficoter génétiquement un nouveau type de vaches, les Holstein, avec les pattes plus longues afin qu'elles ne se marchent pas sur les pis ; les pauvres bêtes ne pourraient pas suivre sur le plan alimentaire, même en broutant 24 h sur 24 si l'on ne les complémentait pas avec des farines. A savoir qu'une vache normale vit 25 à 30 ans, et celles-là sont usées à la corde en…7 à 8 ans. Par ailleurs ces vaches sont sujettes à de nombreuses infections, si bien que l'on a dû utiliser des antibiotiques en quantité. Les taux d'antibiotiques dans le lait sont 100 fois plus élevés qu'il y a 25 ans et les autorités sanitaires se sont contentées d'élever les normes limites autorisées. Aux USA, sur les 23 000 tonnes d'antibiotiques fabriqués chaque année, près de la moitié est utilisée pour le bétail. Il est hallucinant de constater qu'aux USA 80% des vaches souffrent de leucémie. Alors, comment le lait de ces vaches peut-il être sans danger pour l'homme ?
Le cancer du lait
Quand les études scientifiques ont montré que cette hormone de croissance stimulait chez l'homme le développement de cancers lymphatiques, l'association des médecins américains, l'O.M.S et les autorités sanitaires ont préféré fermer les yeux car les intérêts économiques passent avant la santé des populations. Depuis 1994, année où l'hormone de croissance obtenue par génie génétique fut autorisée pour stimuler la production des vaches laitières, une véritable épidémie de cancers lymphatiques a frappé les USA. Ce type de cancer, rare jusqu'alors, tue plus que les cancers du sein, de la prostate, du pancréas et des organes génitaux réunis. Les citoyens américains sont devenus, sans le savoir, des cobayes qui absorbent de l'hormone de croissance à travers les produits laitiers qu'ils consomment.
Article entier à lire sur : http://www.alternativesante.fr/manger-sain/le-lait-de-la-colle-des-hormones-et-du-pus
AUTRES LIENS : http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article21
http://www.cancertruth.info/rapports_gratuits.html/Bonus7.pdf
http://www.arsitra.org/yacs/articles/view.php?id=1432&action=le-lait-un-poison-%3F
http://www.ruralinfos.org/spip.php?article2607

Le lait : de la colle, des hormones et du pus..., poison mortel

Haut de page