Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Les circonstances officielles de leur disparition)

11 Octobre 2015, 10:03

Anna Nicole Smith

Les circonstances officielles de sa disparition : cette ancienne playmate et épouse d'un milliardaire nonagénaire, décède à l'âge de 39 ans le 8 février 2007 dans sa chambre d'hôtel en Floride. Lors de la conférence de presse organisée deux mois après la mort de la jeune femme, la police annonce que la cause de sa mort est une overdose accidentelle.
Les rumeurs : contrairement aux autres célébrités citées, la mort d'Anna Nicole Smith ne suscite pas les rumeurs d'un assassinat ou celles d'une fausse mort. Le mystère vient du fait qu'apparemment, le médecin légiste lui-même n'a su déterminer la cause exacte de sa mort. La police a donc conclu à une overdose accidentelle. Cependant, le compagnon d'Anna Nicole Smith affirme que cette dernière ne s'était pas remise de la mort de son fils David, décédé un an plus tôt à seulement 20 ans. La thèse d'un suicide a donc été évoqué.

 

 

''Le cas de Paul McCartney est particulier''

Le cas de Paul McCartney est particulier en comparaison de ceux que nous avons exposés jusqu'ici. Contrairement aux autres célébrités, il est toujours vivant, donne des concerts et enregistre des albums. La rumeur est cette fois inversée. Selon une légende urbaine, Paul McCartney serait mort en dans un accident de voiture en 1966. Un sosie l'aurait donc remplacé depuis !
La rumeur court depuis la sortie de l'album ''Abbey Road'' des Beatles en 1969 où, sur la pochette (voir la photo de gauche), Paul marche pieds nus (comme les personnes enterrées en Inde) derrière Ringo Starr habillé en noir (couleur du deuil en Occident) et John Lennon habillé en blanc (couleur du deuil en Chine). Les défenseurs de cette théorie y voient un symbole et prétendent également, en se référant à cette même pochette de disque, que c'est George Harrison qui aurait enterré Paul puisqu'il ferme la marche, habillé en jean, contrairement aux autres qui sont en costume.
Depuis, les défenseurs de cette théorie s'ingénient à trouver des symboles pour prouver que le bassiste des Beatles est bien mort. Certains prétendent même qu'en passant les disques des Beatles à l'envers, on pourrait y entendre de nouvelles informations quant à la disparition de Paul.
Pour répondre à toutes ces rumeurs, Paul McCartney a sorti un album en 1993 (voir photo de droite) intitulé ''Paul is Live'' (en contraste avec Paul is dead) où il figure sur la pochette sur le même passage piéton.

Source: Rita Santourian

 

 

(Les circonstances officielles de sa disparition) le chanteur du groupe Nirvana

Les circonstances officielles de sa disparition : le chanteur du groupe Nirvana s'est suicidé le 5 avril 1994 en se tirant une balle dans la tête.
Les rumeurs : la mort de Kurt Cobain a suscité beaucoup de questions. Beaucoup ne pouvaient croire qu'une telle star puisse se donner la mort. Des rumeurs sur un éventuel meurtre sont donc nées.
D'après une enquête de William Reymond pour VSD, c'est la conclusion d'un détective privé engagé par Courtney Love, la femme du chanteur peu avant sa mort pour retrouver son mari. Le détective affirme que cette dernière aurait commandité le meurtre par peur d'un divorce où son mari ne lui laisserait rien.
Cependant, l'enquête policière n'a pas donné raison à ce détective, les circonstances du décès de Kurt Cobain ne pouvant être assimilées à un meurtre.

 

 

(Les circonstances officielles de sa disparition ) l'actrice et recordwoman

Lolo Ferrari

Les circonstances officielles de sa disparition : l'actrice et recordwoman de la plus grosse poitrine au monde est décédée le 5 mars 2000 à son domicile, dans la ville de Grasse, d'une overdose de médicaments.
Les rumeurs : elle font suite à une incertitude entourant la mort de Lolo Ferrari. Personne ne sait si sa surdose de médicaments était volontaire ou non. Il pourrait alors s'agir d'un suicide, d'un accident ou même d'un meurtre.
En effet, Eric Vigne, le mari de la star est arrêté peu après sa mort. Celui qui a trouvé le corps de sa femme dans son lit, avait organisé les funérailles de cette dernière peu avant sa mort...
Les enquêteurs avaient d'autant plus de raisons de le soupçonner car à l'heure du décès de Lolo Ferrari, les médicaments qu'elle avait ingérés n'auraient pas eu le temps de passer dans son sang et des traces de violence étaient visibles sur son corps. De plus, le mari de Lolo Ferrari avait négocié et monnayé la couverture médiatique de son décès quelques heures à peine après sa mort.
Eric Vigne fut cependant innocenté en février 2007 et a même obtenu des dommages et intérêts pour arrestation abusive.

 

 

(Les circonstances officielles de sa disparition) le chanteur Bob

Les circonstances officielles de sa disparition : le chanteur Bob Marley est mort à l'âge de 36 ans, le 11 mai 1981, des suites d'un cancer.
Les rumeurs : selon certaines rumeurs plus ou moins farfelues, le cancer de Bob Marley ne serait pas naturel ! En effet, c'est la CIA qui aurait rendu le chanteur malade. Bob Marley étant devenu une personnalité influente, la CIA aurait souhaité éliminer ce personnage "gênant" en remplissant les chambres d'hôtel où il aurait résidé de rayons cancérigènes...
Une autre version de cette histoire existe. Il se raconte en effet que Bob Marley aurait été empoisonné par un fragment de balle resté dans son bras suite à l'attentat du 3 décembre 1976 où des hommes avaient déclenché une fusillade à son domicile à Kingston, en Jamaïque.

 

 

''Les circonstances officielles de sa disparition '' le rocker

Les circonstances officielles de sa disparition : le rocker américain meurt à seulement 27 ans le 3 juillet 1971 à Paris. Son corps est retrouvé dans la baignoire de son domicile rue Beautreillis. Il aurait succombé à une crise cardiaque.
Les rumeurs : de prétendus témoins, dont l'ancien gérant d'un bar branché de l'époque, le Rock'n'Roll Circus, affirment que Jim Morrison serait mort d'une overdose d'héroïne dans les toilettes de l'établissement. Les témoins auraient eu peur du scandale et auraient transporté le corps à son domicile.
D'autres pensent que Jim Morisson, à l'instar de Jimi Hendrix ou Janis Joplin, aurait été assassiné par les services secrets américains, car il était considéré comme une personnalité gênante.
Enfin, tout comme le cas d'Elvis et de Lady Di, le décès prématuré de l'artiste a donné lieu à l'hypothèse de la mort maquillée.

 

 

(Les circonstances officielles de sa disparition) Elvis Presley

Les circonstances officielles de sa disparition : Elvis Presley a été retrouvé mort dans sa salle de bains le 16 août 1977 dans sa demeure de Memphis, dans l'Etat du Tennessee, aux Etats-Unis. Sa disparition est due à une crise cardiaque.
Les rumeurs : toutes sortes de rumeurs circulent sur les circonstances de la mort de du King mentionnant une éventuelle overdose, un assassinat, ou même une fausse mort.
La dernière théorie semble être la plus répandue. Ainsi, d'après un article du blog de William Reymond, un célèbre enquêteur français, un américain sur dix pense qu'Elvis est toujours vivant.
Des proches de la star disent en avoir la preuve, comme l'une de ses ex-conquêtes qui aurait reçu, le lendemain de sa mort, une rose signée El Lancelot', le surnom qu'elle donnait au King dans l'intimité. Le bruit court également que, toujours le lendemain de sa mort, un homme ressemblant à Elvis embarque pour un vol vers Buenos Aires sous le nom de John Burrows, le pseudonyme du King. Certains s'interrogent également sur la précipitation de ses funérailles qui en devient suspecte... des funérailles ou le corps dans le cercueil serait un mannequin de cire ! Autant de rumeurs plus ou moins farfelues (certains vont jusqu'à dire qu'il aurait pu simuler sa mort en arrêtant lui-même son coeur grâce à des méthodes de karatéka) qui permettent, d'une certaine manière, au King de rester immortel.

 

(Les circonstances officielles de sa disparition) Coluche

Comme toujours dans ces fumeuses théories qui tendent à nous faire croire que décidément, on nous cache beaucoup de choses, ceux qui agitent le doute n’ont aucune certitude. Ceux qui hurlent au mensonge n’ont pas le début d’un demi-quart de preuve pour étayer leurs accusations.

Le jeudi 19 juin 1986, sur le trajet à moto le ramenant de Cannes à Opio, Coluche est accompagné de deux amis. Coluche roule à vitesse modérée (selon l’expertise, à environ 60 km/h au lieu des 90 km/h autorisés). Sans aucun motif apparent, un poids lourd lui coupe brusquement la route en effectuant une manœuvre criminelle, un virage sec à gauche coupant la route. L’humoriste ne peut rien faire pour éviter la collision, sa tête percute l’avant droit du camion, un choc qui lui est fatal.

C’est ce qui se passe quand un humoriste dérange trop les puissants et, à priori, cela continuera encore en 2015 et les années suivantes
Quid de la mort de Coluche ?

Les médias ont menti depuis le début, car ils n’ont rapporté que la version du chauffeur du camion, mais jamais la version des deux amis de Coluche, Ludovic Paris et Didier Lavergne, qui étaient quelques mètres derrière lui, à moto, et qui ont tout vu : le chauffeur a braqué au dernier moment en plein milieu d’une ligne droite pour écraser Coluche, qui roulait à 60 km/h, alors que la version du chauffeur et de la télé, c’est que Coluche roulait très très vite, comme un fou, et se serait encastré dans un camion dans un virage, car il n’aurait pas eu le temps de le voir.

Didier Lavergne: <<Je suivais Coluche à deux, trois mètres, pas plus. Nous étions presque roue dans roue. Le camion a tourné sans mettre son clignotant, sous le nez de Coluche>>.

France-Soir le 20 juin 1986 (comme quasiment tous les médias): <<Derrière lui, ses deux amis, Ludovic Paris et Didier Lavergne, n’ont rien vu, leur pote était déjà mort quand ils sont arrivés à sa hauteur.>>

Didier : <<Ah mais, c’est complètement faux ! J’ai tout vu. C’est même moi qui ait indiqué aux gendarmes l’endroit précis où la tête a heurté. J’ai vu la tête, boum, elle a heurté l’angle du phare. Lorsque le camion est arrivé à la hauteur de Coluche, tout d’un coup, le chauffeur a braqué la cabine sous son nez. À un mètre ou deux près, il aurait freiné>>.

Tous les journaux ont écrit: <<Quand ils sont sortis du virage, le camion était déjà en travers.>>Didier : <<Mais c’est ça qui est faux ! Moi je l’ai toujours dit, le camion venait droit vers nous. Et il était loin.>>

Coluche était un motard chevronné, et n’était ni bourré ni drogué ce jour-là d’après les analyses scientifiques officielles.

Ses deux camarades (qui étaient quelques mètres derrière lui) ont immédiatement freiné quand le camion a soudainement braqué, preuve que la version officielle est un énorme mensonge: il y avait largement la distance et le temps pour s’arrêter et ne pas rentrer dans le camion.

Didier (trois mètres derrière Coluche) : <<C’était pas limite du tout. Je me suis arrêté sans faire de traces sur le bitume, et sans tomber…devant la cabine du camion. Michel, lui, n’a pas freiné parce que le camion lui a claqué la porte au nez. Et Michel ne pouvait avoir d’autre réaction que celle qu’il a eue, parce que c’est un réflexe de motard. Un réflexe, c’est quand t’as pas le temps de réfléchir.>>

Ludovic (dix mètres derrière Coluche) : <<C’était un bon freinage quoi, pas en urgence. On n’allait pas vite, encore une fois, ON N’ALLAIT PAS VITE>>.

Didier : <<il roulait vers nous, ça j’en suis sûr. Parce que ça aussi…il aurait été arrêté, et puis il aurait tourné et fait la manoeuvre quand on est arrivés, bon, peut-être que je me serais posé moins de questions. Mais là, c’était comme s’il avait fait exprès, pour nous foutre en l’air, tu vois.>>

Une expertise scientifique ordonnée par le juge Renard avait prouvé que le chauffeur avait menti sur la vitesse de la moto.

Mais le juge est un des fameux juges francs-maçons liés au milieu de Nice, mis à la retraite d’office quelques années plus tard dans le plus grand scandale concernant la justice depuis des décennies : il a choisi (sur ordre ?) de ne garder que la version du chauffeur, et d’éliminer 2 des 3 témoins, qui n’ont pas été entendus lors du procès !

Le chauffeur travaillait ce jour-là non pas pour son employeur, mais à son compte et, comme par hasard, il transportait des gravats provenant du chantier de la gendarmerie de Grasse.

 

 

 

 

(Les circonstances officielles de leur disparition)

Haut de page