Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Etats-Unis ambitionnent de contrôler le climat d’ici 2025

par bbc2033 12 Octobre 2015, 11:18 changement climatiques

cause-terremoti-giappone-haarp

Le document  ‘ Owning the weather in 2025 ‘ regroupe  toutes les études qui ont un rapport avec la manipulation des conditions atmosphériques.
Nous en résumons les lignes principales :

  . Ensemencement des nuages avec de l’iodure d’argent.
  . Modification de la ionosphère : ‘ Space Weather ‘
  . Contrôle des pluies et des tempêtes par la formation de nuages
Ci –dessous, 2 passages traduits :
«  Les évolutions actuelles sur le plan démographique, économique et environnemental créeront , au
niveau mondial, des zones de tension qui, pour beaucoup de pays et ‘groupements ‘, rendront inévitables
et effectives, l’exécution  des possibilités de modifications climatiques          »
«  Aux Etats-Unis, la modification du climat sera une composante  de la politique nationale de défense
avec des applications internes et/ y compris des applications à l’étranger . Nos gouvernements  mèneront
les politiques à différents niveaux selon et compte tenu des intérêts. »

Sans aucun doute, HAARP s’ajuste dans ce contexte, parce qu’ il existe une feuille de route pour obtenir
le contrôle climatique global d’ici       2025.

On peut donc provoquer/empêcher la pluie où on veut.  Et ceci est très important. L’eau sera une
ressource rare, chère et essentielle pour la survie.Celui qui contrôle l’eau , contrôlera le monde.

Toute la stratégie est décrite de manière  très spécifique et concrète.
Ci-dessous, les stratégies telles que décrites dans la rapport ‘ Owning the Weather  in 2025 :

  . Introduction de miroirs ionosphériques artificiels à partir de 2000 avec une nette hausse
    aux alentours de 2008. On peut supposer que le système  HAARP sera complètement         opérationnel à partir de 2015.

  . Emploi de produits chimiques pour ensemencer   l’atmosphère  à partir de 2000    pour obtenir
    ainsi un ‘Weather ForceSupport ‘en 2015 et obtenir un climat virtuellement , complètement
    contrôlable en 2025 !
    Il est évident que  tous les avions militaires  des Etats-Unis et de l’OTAN ne sont pas en
    nombre suffisant pour atteindre ces objectifs.L’aviation civile doit être intégrée pour  réussir
    ce projet

  . Introduction de ‘smart clouds’ par la nanotechnologie aux environs de 2004 avec un
   accroissement exponentiel après 2010. Une évolution identique est prévue  pour ‘   l’Energie
   Dirigée ‘, ce qui est un euphémisme pour parler du réchauffement de la ionosphère.

  . Une application toute particulière est la présentation du ‘ Carbon Black Dust ‘( poussière-
    carbone noir), une technologie qui doit être développée par le Ministère de la Défense à
    partir de 2005.
Ce document contient un démenti qui déclare que ce texte n’est pas une traduction des instances
officielles comme la US Air Force, DOD, ou le Gouvernement.

Cela fait penser  au développement de l’énergie atomique  au milieu des années 40 .C’était soi-disant
pour des fins civiles et pacifiques jusqu’au moment où il est apparu opportun de l’employer à des fins
militaires.
4261111029_571e4bceab
Ici aussi, on peut    constater que tout y est :

  . la technologie
  . les personnes et les instances
  . les études et les projets
  . les circonstances

Et  on en discute pleinement : à la conférence de l’AAAS (American Association for Advancement of
Science ) Asilomar,  Californie, qui a eu lieu du 18 au 22 février  2010, on parle ouvertement  d’épandre
annuellement jusqu’à 20 millions de tonnes d’Aluminium mais on nie dans toutes les langues  qu’on serait
déjà en train d’épandre……

Pour compléter le tableau, il existe  au civil, un pendant  au projet ‘ 2025 ‘ :  la WMA ( Weather
Modification Association ).
Cette organisation publie régulièrement ( au moins annuellement ), un magazine sur la modification du
climat,   un euphémisme pour parler  de la modification du climat.

Sa mission est claire et limpide :
  . Fournir de l’information aux personnes, aux politiques et autres organisations pour qu’ils
    puissent   prendre des décisions  en ce qui concerne  les technologies de modification du
    climat.
  . Pourvoir en suffisance des réserves d’eau.
  . Diminuer les catastrophes naturelles.

Cela semble très pacifique  et orienté pour le bien de tous, mais la description de la mission
ressemble étrangement  aux possibilités opérationnelles militaires du projet ‘ 2025 ‘.

                          La   nécessité de la géoingéniérie  pour la survie de la planète

           
Le début du 21  siècle se caractérise  par des changements du climat
et de tout l’écosystème à la suite de l’activité humaine.

Le thème du ‘ Réchauffement  Global ‘ a été, grâce à la collaboration de l’ONU ( avec le rapport    IPCC )
et la campagne d’Al Gore ( ‘The Inconveniant truth’) placé en première page des
agendas des politiciens mais en même temps  ce thème du ‘ Réchauffement Global ‘ est sujet à de
sérieuses controverses surtout après le ‘climate-gate’ et la condamnation du film par la Justice
britannique. Une étude récente montre qu’il y a 2 manières de vaporiser  ce mélange qui contient 85%  de particules
métalliques et 15% de Silica colloïdal (gel) (dioxyde de silicium) :

  . les particules sont ajoutées au carburant des avions à réaction civils  et vaporisés à l’altitude
    de croisière.
  . Le mélange est injecté directement dans les gaz d’échappement à haute température  via un
   dispositif dont la marine américaine détient le brevet.
 Ainsi, ce mélange se diffuse  comme un aérosol dans la traînée que produit l’avion.

    Plusieurs avions militaires dont l’avion-citerne KC135 possèdent ce dispositif d’aérosol et ceci
pourrait expliquer au moins partiellement le fait que les avions militaires  ont des valeurs d’émission
plus élevées que les avions des lignes commerciales.

De plus, nous disposons de preuves que   des Ministères Européens de la Défense  font des achats en
grande quantité de barium et de barytine C14  qui est employé e.a. pour la détection des courants
maritimes…

  Il existe des  cartes météorologiques         indiquant les zones       d’épandage      de par le monde.                                                                                                                               Elles ont même été consultables (publiquement) sur un site officiel de Californie.

Ceci indique que les hauts responsables des Etats  ont connaissance de ces programmes de contrôle du
climat, mais qu’ils se taisent , peut-être parce que la situation est plus sérieuse qu’on ne l’avoue
publiquement. La situation de la planète deviendrait critique (surtout les zones en bord de mer) si la
température augmentait de plus de 2,5°C. Et c’est exactement ceci qu’on voudrait éviter en créant
artificiellement une couverture nuageuse de cirrus.

Dans un communiqué de presse du 9 septembre 2009, au cours des préambules du sommet de
Copenhagen, 5 économistes ( dont des prix Nobel ) ont déclaré que la géoingéniérie du climat est
considérée comme le moyen le moins coûteux   pour résoudre  le problème  du réchauffement
global.

Pour terminer encore ceci : la falsification délibérée des données par L’East  Anglia Institute coïncide
avec le début de l’épandage atmosphérique et l’opérabilité de HAARP.
Est-ce une pure coïncidence chronologique ?

                                                 A propos de la légalité

Aux Etats-Unis, il n’y a pas  de problème : l’épandage est légal depuis 1977. le Ministère de la Défense
peut faire  des expérimentations biologiques sur sa propre population.
Ces mesures ont été renforcées en 2002. Initialement, il y avait une proposition de loi garantissant la
sauvegarde de l’espace, d’armes à basse fréquence, la sauvegarde  du milieu et du climat d’armes de
nouvelles technologies destructrices et la protection de ‘chemtrails ‘.
Mais toutes ces restrictions sont tombées lors de l’approbation de la loi en 2002.

En Chine et en Russie , il n’y a pas de problèmes,  parce que l’autorité est la loi.
En Europe l’épandage est une infraction  par rapport à la législation sur le Droit de l’environnement  et
peut-être aussi sur le principe de Souveraineté des pays.
En Europe, certaines instances militaires ont déjà dû admettre qu’ils épandaient au-dessus de leur propre
territoire  (propre population) mais, soit ils  nient  les effets nocifs (p.ex. l’Allemagne), soit ils justifient
cet épandage dans le cadre de l’ intérêt national ( p.ex. La Grande- Bretagne )

                                                          Nocivité

Les dommages  sont les suivants :

 .  Dégâts à la couche d’ozone
 .  Coûts plus élevés pour  introduire du soufre
 .  Diminution  de la luminosité .  Le cycle hydrologique est perturbé ce qui a comme
   conséquence l’apparition de sécheresses plus fréquentes.

  .  Le ciel bleu devient un ciel gris.
 .  Moins d’énergie solaire  qui pourtant est essentielle à la  vie.

Mais surtout : les émissions de gaz des avions ( même sans l’ajout d’aérosols ) et surtout ceux émis par les
avions militaires  sont  une énorme menace pour l’homme,   l’animal et la nature …  pour tout ce
qui vit.

                                                        Conclusion

L’existence de programmes  en vue de maîtriser  le climat ne peut plus être niée.  Ils sont contrôlés et
coordonnés par l’establishment militaire.Ils sont approuvés par les gouvernements.Ils sont exécutés en
silence  pour éviter tout désastre et pour pouvoir continuer le ‘business comme d’habitude ‘  le plus
longtemps possible.

Les 2 objectifs principaux sont :

 .  Contrôle de la température en créant des nuages artificiels via des contrails manipulés.

 .  Contrôle du climat  par  manipulation de la ionosphère par des Installations comme HAARP
    (ionisation, réchauffement de la ionosphère )

. Stérilisation des océans et de toute formes de vie.

Les documents stratégiques existants et les études scientifiques démontrent que les cirrus ont un effet sur
le climat, qu’ils peuvent être manipulés pour des objectifs civils et/ ou militaires.
Les Etats-Unis ambitionnent de contrôler le climat d’ici 2025 civilement et militairement.

La technologie d’épandage existe .  le  mélange de métaux et de composants chimiques est ajouté au
kérosène ou vaporisé dans les gaz d’échappement .

Sur base des brevets qui sont la propriété de Raytheon et du Département de la Défense américain , il est
clair que les programmes  de manipulation climatique émanent et sont organisés à partir d Etats-Unis.

Que l’épandage soit légal ou non, l’effet sur la santé de la planète est très préoccupant.

avec le ,nombre de catastrophe grandissante il vaut mieux qu'ils ne disent  pas "on controle le climat depuis les années 50" çà laisse la place pour accuser le soleil les cometes niburu ,le hasard et j'en passe ..........

 

PDF Version Fr

http://le-ciel-nous-tombe-sur-la-tete.com/ftp/yannick/Fichiers-pdf/PDF-volumes/Owning-the-weather-french.pdf

Les Etats-Unis ambitionnent de contrôler le climat d’ici 2025

Haut de page