Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

documentaires incontournables ! 9/11

13 Octobre 2015, 16:39

Les attentats du 11 septembre 2001 ont bien été organisés, puis couverts par le Gouvernement américain.


A tous ceux qui en douteraient encore, voici la liste chronologique des évènements et mensonges devenus irréfutables qui le prouvent :http://www.voltairenet.org/Le-lancement-de-la-guerre-de

• 1976 Financement, par le Congrès US d’une étude sur la façon dont l’Intelligence américaine pourrait mener une « attaque sur les tours du World Trade Center, par des avions commerciaux, qui seraient présentés comme détournés par des terroristes musulmans, munis de cutters en carton »

• 1976 Boeing commence à équiper ses modèles 757 et 767 d’un système anti-pirates de l’air, de pilotage à distance, qui sera utilisé le 11 septembre 2001.

• Septembre 2000 – Publication du rapport « Reconstruire les défenses Américaines », par le terrifiant plan guerrier appelé « Plan pour un Nouveau Siècle Américain », dans lequel ont peut lire : « Les transformations à mettre en place, même si elles entraînent des changements révolutionnaires, seront très longues à mettre en place, sauf en cas de survenance d’un évènement catalyseur – tel qu’un « Nouveau Pearl Harbour ».

• Juillet 2001 – Osama Ben Laden est hospitalisé pendant une dizaine de jours à l’hôpital américain de DubaÏ. Durant son séjour il reçoit plusieurs fois la visite du responsable régional de la CIA. Si Ben Laden avait déjà été, à cette époque vraiment recherché pour les attentats de Nairobi, de Dar-es-Salam et de l’USS Cole, pourquoi la CIA ne l’a-t-elle pas arrêté, ou même éliminé, comme elle le fera plus tard avec des milliers d’opposants à la mondialisation avec le WAM ?

• Août 2001- Mark Vreeland, un membre des services secrets de la marine américaine, tente, depuis le Canada, de prévenir officiellement le Gouvernement des Etats-Unis, de l’imminence des attaques du 11 septembre dont il fournit tous les détails. La réponse du Gouvernement US sera de demander son arrestation et son extradition au Gouvernement Canadien…

• 6 septembre 2001, ordre est donné de retirer du système de surveillance des tours du World Trade Center, tous les chiens détecteurs d’explosifs.

• Week-end des 8 et 9 septembre 2001, On observe un « ballet ininterrompu de personnages en blouses blanches qui montent d’énormes colis à l’intérieur des tours »… Ce sont en fait tous les explosifs qui serviront à leur démolition, et les balises radio directionnelles, qui dirigeront les avions sur les tours.

• 10 septembre 2001, un premier sous-traitant de la FEMA arrive avec ses équipes à Manhattan, dans l’après-midi, « …Pour pouvoir se mettre à la disposition de la ville de New York, dès le 11 septembre au matin… ! »

• 11 septembre 2001, le vol AA11, décolle de Boston, direction la côte Ouest. Il est rapidement détourné de sa route, et prend la direction de New York. Son commandant de bord n’aura pas d’autre solution que d’actionner son commutateur radio manuel, sans interruption, pendant 24 minutes pour faire comprendre aux contrôleurs qu’on lui a coupé les commandes.

• 11 septembre 2001, toutes les télévisions du monde constatent qu’il n’y a plus de feu dans les étages supérieurs des tours du World Trade Center. Le feu sera pourtant la seule explication retenue par les autorités américaines, pour expliquer l’effondrement des tours.

• 11 septembres 2001, toutes les télévisions du monde, témoignent de 4 énormes explosions, juste avant l’effondrement des tours. Version Officielle du porte parole du FBI : « Je n’ai jamais entendu parler d’explosion dans les bureaux du FBI à New York.

• 11 septembre 2001, les séismographes de l’observatoire terrestre de l’Université de Palissade à 35 kilomètres de l’explosion ont enregistré les formidables explosions produites par les explosifs qui ont détruit les tours.

• 11 septembre 2001, les mêmes séismographes ont enregistré un temps de 9,6 seconde pour l’effondrement des tours (vitesse d’une chute libre), prouvant que les tours ont bien été démolies professionnellement à cause d’un explosif (La Thermite) placé dans les sous-sols des tours.
(Palissade Hearth Observatory)

• 11 septembre 2001 – Un Boeing de 100 tonnes s’évapore à l’intérieur du Pentagone, après être entré par un trou de 3,5 x 4 mètres, laissant, selon le FBI, l’ADN de 57 des passagers sur 58, intact.

• 11 septembre au soir – Une douzaine de personnels du centre de contrôle aérien de Ronkonkoma consignent sur une bande audio toutes leurs observations sur les anomalies observées durant la journée concernant les vols des 2 avions détournés depuis Boston. La bande est détruite par un responsable de la FAA. Aucune enquête ne sera menée, ni sur cette destruction, ni pour la reconstituer avec les participants originaux.

• 11 septembre au soir, La menace aux dirigeants du monde tentés de dénoncer la supercherie. Discours du Président George W. Bush : « Ceux qui ne seront pas avec nous dans cette guerre au terrorisme, seront considérés comme des terroristes… »

• 11 septembre au soir, le Président américain note dans son agenda personnel : « Aujourd’hui a eu lieu le Pearl Harbour du 21e Siècle » ! Une remarque à rapprocher des termes exacts du rapport du PNAC, « Les transformations, seront très longues à mettre en place, sauf en cas de survenance d’un évènement catalyseur – tel qu’un Nouveau Pearl Harbour ».

• 15 septembre 2001, George Tenet, directeur de la CIA, présente le projet de création de la « Matrice de l’Attaque du Monde » (The Worldwide Attack Matrix). La création sera acceptée le jour même. Cette décision, qui a été préparée longtemps à l’avance, prouve, comme les Lois Patriotes également préparées longtemps à l’avance, les desseins des vrais organisateurs des attentats du 11 septembre. Le gouvernement français, de gauche (sous la Présidence de Jacques Chirac, parfaitement au courant que le 11 septembre n’est pas une attaque terroriste Islamiste, accepte que le Centre International du Worldwide Attack Matrix soit situé à Paris ! Les Gouvernement de droite qui lui succèderont n’y trouveront jamais rien à redire…

• 21 septembre 2001, Trois des quatre boîtes noires des deux avions qui ont percuté les tours du World Trade Center sont retrouvées et remises au FBI. Celui-ci proclamera pourtant, et proclame toujours aujourd’hui qu’il n’a retrouvé aucune des boîtes noires. Et pour cause, ces boîtes noires prouveraient de façon irréfutable, que les avions ont été détournés électroniquement.

• Dans les jours qui suivent le 11 septembre, ordre est donné, avant que la moindre investigation scientifique ait pu être menée, de faire disparaître toute preuve de démolition professionnelle des tours, en nettoyant la scène du crime, et en expédiant les décombres, le plus loin possible des Etats-Unis, à Kobe au Japon, au Mexique, à Madras en Inde, et à Shanghai, en Chine…

• Dans les jours qui suivent le 11 septembre, dans les ruines du World Trade Center, des experts en démolition programmée d’immeubles, que la plupart des poutrelles ont été cisaillées par des explosifs à des angles de 45°, technique traditionnelle des démolisseurs professionnels.

• Trois semaines après le 11 septembre, un spécialiste de la Démolition contrôlée et un sous-traitant chargé du déblaiement des restes du World Trade Center découvrent de véritables lacs de métal fondu, encore extrêmement chauds, qui confirment l’utilisation de la Thermite pour cisailler les soubassements des tours.

• Dans les semaines qui suivent le 11 septembre, George W. Bush décide de la création d’une commission du 11 septembre 2001, qui a interdiction d’enquêter sur les attentats eux-mêmes… ! Cette commission écartera nombre de témoins gênants qui avaient beaucoup de témoignages importants à apporter.
L’analyse des faits scientifiquement constatés et contrôlés depuis 10 ans et des mensonges proférés depuis, prouvent à l’évidence que les attentats du 11 septembre ne sont pas des attentats islamistes, mais bien une « Opération Psychologique » destinée à tromper les foules pour lancer le vaste programme du PNAC, le Plan pour un Nouveau Siècle Américain qui n’est en fait qu’un Plan pour un « Nouveau Siècle de Domination du monde par le Cartel des Banques ».
Les principaux hommes politiques du monde avaient été prévenus à l’avance du jour et de l’heure des attentats, comme en témoignent Vladimir Putin et le Premier Ministre Chinois Zhu Rongii qui attendaient face à un poste de télévision allumé l’heure du drame. Si aucun dirigeant, ni aucun pays n’a réagi à l’époque, ni depuis cette date, c’est tout simplement parce qu’ils étaient, et sont, les parfaits complices de cette politique de lutte contre une terreur fabriquée de toutes pièces écrasent les peuples,

 

documentaires incontournables ! 9/11

Haut de page