Lorsque Frida Sivermark (photo ci-dessus), 17 ans, est rentrée de l’école, elle s’est assise sur le canapé et s’est endormie.

- « Comme c’est sympa qu’elle puisse enfin se détendre« , a dit sa mère à propos de sa fille autrement si active.

Ses parents ne se doutaient pas que Frida avait été touchée par une maladie inhabituelle du sommeil/narcolepsie, probablement déclenchée par le vaccin contre la grippe A. Lire le rapport en suédois à cette adresse.

Aftonbladet indique également que le squalène est soupçonné d’être la cause d’un nombre accru de narcolepsies :

« Lorsque les vaccinations ont commencé cette année, le squalène a été retiré, la substance a été incluse dans le vaccin contre la grippe A l’an dernier et a été soupçonné d’être derrière l’augmentation du nombre de cas de narcolepsie. Le squalène amplifie l’effet du vaccin, et quand la demande était forte l’an dernier cette substance a été utilisée pour produire des quantités suffisantes de vaccin dans un bref délai, » rapporte le journal suédois Aftonbladet.