Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le FMI

par bbc2033 28 Septembre 2012, 15:41 Les Banquiers sont des criminels

 

Le Fonds monétaire international (FMI) a qualifié la crise actuelle «d'échec collectif» pour le système financier.
 
 
"Il ne s’agit pas d’aider les Grecs ! Il s’agit de sauver l’euro jusqu’au dernier Grec vivant !"

Le 5 juin 2011 sur i>Télé, l’économiste Marc de Scitivaux répond à Natacha Valla, chef économiste de Goldman Sachs, au sujet du nouveau plan de sauvetage de la Grèce, évalué entre 60 et 65 milliards d’euros d’ici à 2014, et qui mettra à contribution la zone euro, le FMI, la Grèce et les banques.

Selon lui, ce n’est pas les Grecs qu’on aide, mais l’euro qu’on veut sauver à tout prix : "Il ne s’agit pas d’aider les Grecs ! Il s’agit de sauver l’euro jusqu’au dernier Grec vivant !", lance-t-il devant un Jean-Marc Sylvestre médusé. La solution miracle pour sauver les Grecs serait, d’après lui, une forte dévaluation et bien sûr une sortie de l’euro.
 
 
Le FMI, une escroquerie ? Non !!! plutôt un génocide implicite organisé sur du long terme, qui est de plus exécuté sous les yeux de tous. Faut croire qu'ils ont réussi, à que l'on se préoccupe que de nous même, ou de choses sans intérêt et insignifiante, pour ne plus rien voir, ne plus rien ressentir, envers les autres êtres humains de la planète!
"Endettons les,endettons les, endettons les, gloups,gloups, pour qu'ils ne se développe jamais, en faisant de nous des rentiers à vie, tout en les dépouillant de leurs richesses, de leurs matières première, que nous n'avons pas!!!"
 
Le FMI et la banque mondiale sont des organisations terroristes bien plus efficace et plus dangereuse qu'Al qaida. Partout où ils viennent "aider" l'espérance de vie diminue. Les peuples n'ont pas à payer les dettes du néolibéralisme. Ce sont les spéculateurs qu'il faut ruiner.

Voilà ce que doit penser, tout bon néo-colonialiste, digne de ce NOM (nouvel ordre mondial)

Aaaaah! si l'on pouvait réunir tous ces gens, cette "élite" de dégénérés mentaux dans une grande salle et tout faire exploser !!! Quel bonheur pour moi et surtout pour le reste de l'humanité, qui serait enfin libre, pour un vrai développement des peuples dans la paix, et des consciences de tous !!
Comme le faisait remarquer Arnaud Montebourg au Grand Jury RTL-Le Figaro, la question qui se pose, c'est de savoir "qui doit payer la facture" : les Grecs, les contribuables européens ou les banques par un effacement partiel de la dette ?

La morale voudrait que l'effort soit réparti équitablement entre ces trois catégories. Le député de Saône-et-Loire fait remarquer que "les programmes d'aide ont été une très bonne affaire pour ceux qui ont prêté" et s'interroge sur l'impunité des banques : "est-ce que ce sont les banques qui vont continuer à faire danser les Etats et les contribuables ?"
 
 

Haut de page