Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le naufrage du Titanic a-t-il été une arnaque à l'assurance ? le Titanic (1ère partie)

par bbc2033 15 Octobre 2015, 16:43 SOCIÉTÉ SOUS INFORMÉE

 

 
23 juillet 2011 par John Hamer
 
L'Olympic, endommagé par une collision et destiné à la casse, a-t-il pu se faire passer pour son frère le Titanic ?
 
En 1908, le financier J.P. Morgan projetait la conception de paquebots luxueux d'un genre nouveau qui permettrait aux gens aisés de traverser l'Atlantique dans une opulence dont ils n'avaient jamais rêvé. La construction de vaisseaux géants, l'Olympic, le Titanic et le Britannic démarra en 1909 en Irlande, aux chantiers Harland et Wolff.
 
Malheureusement pour Morgan et son compte en banque, cette aventure destinée à ''faire de l'argent'' alla un peu de travers. L'Olympic, le premier des trois frères à être achevé, fut impliqué dans une sérieuse collision à Southampton avec le croiser de la Marine Royale britannique, le HMS (''her majesty ship'') Hawke en septembre 1911, quelques semaines avant son voyage inaugural et il fallut le rafistoler avant de le renvoyer à Belfast pour une réparation correcte.
 
Avec le recul, il semble étrange que l'Olympic, bien qu'étant le premier des frères à entrer en service, n'ait jamais eu la célébrité dont pu jouir l'année suivante son jeune frère, le Titanic. Pourquoi ?
 
Entre-temps, une enquête de la Marine Royale démontra que lors de la collision l'Olympic était en tort et cela voulait dire que l'assurance du propriétaire, la White Star Line, était nulle et non avenue. La White Star Line en était de sa poche pour au moins 800.000 £, (environ 90 millions de dollars d'aujourd'hui) pour les réparations et le manque à gagner.
 
Il y avait cependant pour Morgan et la White Star Line des nouvelles encore pires. Il semblerait en fait que la quille du navire était tordue et donc endommagée de manière irréparable, ce qui signifiait effectivement la casse. La White Star Line aurait été en banqueroute, étant donnée sa situation financière précaire.
 
D'après Robin Gardner, dans son livre ''Le Titanic, le navire qui n'a jamais sombré ?'', les graines d'une audacieuse arnaque à l'assurance étaient semées – l'échange subreptice d'identité entre les deux navires, l'Olympic et le Titanic.
L'Olympic et le Titanic à quai, lequel est le bon ?
Dans un travail bien documenté, Gardner présente une longue série de témoignages crédibles, des faits indiscutables et des preuves, qui suggèrent que les deux navires ont bien été échangés en vue de mettre en scène une collision avec un iceberg ou autre événement fatal inconnu.
 
Selon Gardner, ''Presque deux mois après la collision de l'Hawke avec l'Olympic, un Titanic reconverti, maintenant superficiellement identique à son frère, sauf pour les hublots du pont C, quitte tranquillement Belfast pour Southampton afin de démarrer une carrière à succès comme l'Olympic. De retour au chantier naval, le travail avait progressé sans interruption pour transformer la carcasse cabossée de l'Olympic en Titanic. La décision de se débarrasser du vaisseau endommagé avait déjà été prise...Au lieu de remplacer la section endommagée de la quille, des cloisons longitudinales furent installées en renfort.
 
Combien significatif alors à la lumière de cet exposé le fait que lors de la première enquête sur l'épave du Titanic par Robert Ballard et son équipage, après sa découverte en 1987, les premières explorations auraient montré des structures en ferraille (absolument pas décrites dans les plans originaux du bateau) qui semblaient soutenir et renforce la quille.
 
Ceci n'a jamais été expliqué de manière satisfaisante à l'époque ni plus tard, mais serait lourd de sens si c'est exact et il n'y a absolument aucune raison de croire que ce ne l'est pas, car rapporté par un Ballard en personne intrigué, qui bien sûr ne savait rien à l'époque (et peut-être pas plus aujourd'hui) de l'échange d'identité entre les deux bateaux.
   
Pour voir des photos de l'Olympic et du Britannic, les frères du Titanic, sur un site qui n'est pas au courant de la supercherie, allez ICI.
Visitez l'épave du Titanic, pardon, de l'Olympic ICI 
Traduit par Chantalouette et Hélios
 
PLUS :  http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/06/le-titanic-aurait-ete-victime-d-un-mirage-ou-d-un-ovni.html#ob
Le naufrage du Titanic a-t-il été une arnaque à l'assurance ? le Titanic (1ère partie)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page