Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

À ceux qui prétendent lutter, de près ou de loin contre le taxage et l'intimidation…

par bbc2033 12 Octobre 2014, 21:03 Les Banquiers sont des criminels

À ceux qui prétendent lutter, de près ou de loin contre le taxage et l'intimidation…

...Je vous conseille de tenter l'expérience de ne pas payer vos impôts. ...de tenter de ne pas vous soumettre à des règlements auxquels vous n'avez pas consentis avec votre signature. Vous verrez probablement la chose d'un nouvel oeil. Quand le gouvernement comprend que l’individu a compris l’arnaque ... des flingues sortent direct dans sa face.

Si je ne suis payé pour un contrat de bonne entente avec un individu, tenter d’avoir ma rétribution sera perçu comme de l’intimidation. Les flingues seront alors pointés sur moi pour me demander d’arrêter "d’intimider". Où alors j’aurai à utiliser la justice (qui reconnait l’humain qu’en hautes instances), ne demandant qu’à être payé, peu importe le droit ou bon droit …Elle, à son tour, aura les moyens de braquer ces fameux flingues.

…Résoudre l’intimidation? Vraiment?

À ceux qui luttent contre l’intimidation et le taxage …aidez-nous …reconnaissez les faits ou vous n’êtes que des hypocrites. Vous êtes victimes! Taxés et intimidés à longueur de journée.

Luigi Da Poulpa

Je suis tout à fait d'accord. J'ajouterais que la plupart d'entre vous jugez les ados, qui se laissent faire, taxés par des voyous à l'école. Vous jugez aussi la femme battue qui se laisse faire. Mais vous faites la même chose en payant des impôts qui servent à rembourser une dette fictive d'argent créé à partir de rien dont les intérêts cumulatifs dépassent de 10 fois le montant emprunté à la base. Vous vous laissez bercer dans l'illusion que l'argent de vos impôts est utlisé pour financer le système de santé et d'éducation etc.. Mais, en fait, la totalité de l'argent de vos impôts (ou presque) part pour le service de la dette. En réalité, l'argent de nos services sociaux est emprunté et ne fait que contribuer encore plus au cercle vicieux de la dette.

C'est probablement difficile à entendre mais c'est la réalité. Vous êtes un ado intimidé et taxé par des voyous, vous êtes une femme battue, et vous n'avez pas le courage de vous défaire de votre agresseur. Et lorsque votre grande amie vous demande pourquoi vous restez là à vous faire battre, vous répondez: "Je l'aime!"

C'est absurde et masochiste. Mais surtout, c'est lâche! Vous n'êtes pas né une poule mouillée, vous l'êtes devenue.

Un peu de courage! Joignez-vous à la résistance. Laissez votre abuseur tout seul. Un monde meilleur est possible. Faites-le pour vos enfants si vous ne trouvez pas que vous-même le méritez.

 

 

Faites suivre à un maximum de personnes; il faut que tout le monde sache et comprenne.

À ceux qui prétendent lutter, de près ou de loin contre le taxage et l'intimidation…

Haut de page